Chevrolet Corvette Stingray 1963, l'attaque du requin des voitures américaines


Image de chevrolet corvette

Si la première génération de Corvette n'avait au final pas attiré autant de passionnés que prévu et même rendu incertain l'avenir du nom, 1963 va amorcer un virage décisif et créer une légende automobile. La Corvette C2 délaisse physique et motorisation de l'année précédente au profit d'une ligne moderne et d'une puissance à couper le souffle. General Motors va à nouveau tourner une page de l'histoire et engendrer des ventes spectaculaires.

Imaginée par Larry Shinoda qui s'inspire du squale pour profiler cette voiture, la Corvette Stingray présente une allure radicalement moderne. Les arêtes proéminentes et le style Fastback confère au bolide un look unique lui valant les lauriers d'un public conquis. Les autres attraits esthétiques sont nombreux : les optiques avant sont dissimulées et basculent pour leurs utilisations, la lunette arrière est composée en deux parties avec un montant central, finalement le capot arbore des grilles de ventilations factices.

Comme les épines dorsales présentes sur toute la longueur de la carrosserie, les performances de la Stingray 1963 vont connaître un succès inestimable. C'est un cap, la Corvette passe dans la catégorie super sport : les 150 petits chevaux de la première version sont vite oubliés, on passe du 6 cylindre en ligne au gros V8 de 327 pouces cubes développant 360 chevaux. La suspension arrière indépendante est également une nouveauté mécanique qui marque cette Corvette, exit la conduite dure de la génération antérieure.

Les options apportés par Chevrolet cette année sont la sellerie cuir, la climatisation ainsi que la radio FM ; elles ne reflètent que sur une minorité de véhicules sur le marché. La standard Stingray est déjà assez atypique comme cela, c'est la Corvette la plus prisée des collectionneurs. Autant par sa silhouette que la scission de sa lunette et tant par sa célérité que sa rareté, la C2 de 1963 est un monument de la voiture américaine.

Rien ne vaut l'original mais la Corvette Stingray de 1963 s'arrache à prix d'or : sa cote a flambé ces dernières années et en trouver une en bon état à transmission mécanique relève de l'exploit. Pour rassurer, quelques bons sites proposent cette voiture américaine d'exception, pour n'en citer qu'un AmeriCarOnLine qui en affiche même une à moins de 30000 euros. A remarquer un modèle tout particulier de Stingray nommé Rondine et réalisé cette même année par le plus fameux des carrossiers mondiaux dit Pininfarina s'est vu cédé en 2008 pour la modique somme de 1,6 millions de dollars et ce aux enchères Barrett-Jackson.