Daytona 500, la plus illustre des courses automobiles


Image de

Chapeautée par la NASCAR (National Association Stock Car Auto Racing), la Daytona 500, comme son nom l'indique se déroule à Daytona Beach sur une distance de 500 miles. Elle a vu le jour en 1959 sur l'anneau de vitesse le plus célèbre de Floride : le Daytona International Speedway. Ce dernier de forme tri-ovale de 2,5 miles de long est le théâtre très médiatisé de l'événement sportif  mécanique du début de l'année. Il peut accueillir plus de 160000 spectateurs et le lac Lloyd en son intérieur confère une touche dépaysante.

Ce sont des voitures de séries qui s'affrontent durant ces 200 tours de piste ; certes modifiées pour un aérodynamisme optimal, elles arborent des peintures de leurs sponsors. C'est une renommée non négligeable pour la marque qui remporte cette "Great American Race", la formidable course américaine comme est surnommée la Daytona 500. Ainsi, c'est Chevrolet qui rafle les deux premières places pour cette session 2010, l'Impala rouge et noire numéro 1 a reçu les plus prestigieuses éloges.

Les pilotes à l'origine du succès de General Motors le 14 Février 2010 sont respectivement en première et deuxième place, Jamie Mac Murray et Dale Earnhardt Junior. A noter la prestation honorable de Juan Pablo Montoya, le célèbre pilote de formule 1 qui se place en dixième position. Il a fallu tout de même plus de 6 heures et trois départs pour départager les concurrents suite à des trous sur l'asphalte de la piste que les officiels ont rebouchés.

Si la Camaro parade pour l'Indy 500, ici la Mustang est reine. Une édition toute spéciale de Pace-Car a vu le jour pour cette épique course de Daytona. De couleur rouge avec le logo Daytona 500 sur les portières, les bandes transversales tricolores à l'image française, la Mustang Daytona chausse des jantes 19 pouces et brille de milles feux. Ce modèle a été vendu aux enchères pour la modique somme de 330000 dollars au profit intégral d'une œuvre caritative. 50 autres unités vont être éditées pour un marché plus que restreint, ces Mustang spéciales vont s'arracher rapidement.

La Daytona 500 entame la saison de Nextel Cup (l'ex Winston Cup), ce championnat phare, catégorie reine de la NASCAR rassemble des milliers de passionnés et sa large diffusion sur les chaînes nationales contribuent à des records d'audience. Le public américain va jusque dépasser la popularité des 500 miles d'Indianapolis. Ce show médiatique a fêté son 52ème anniversaire et sa longévité est loin d'être discutée. Cependant entre bosses, trous et chaussée glissante, la mauvaise réputation commence à s'immiscer de plus en plus ; c'est pour cela que 20 millions ont été alloués pour restructurer le circuit qui après l'édition 2011 passera en mode travaux pour que les joies de futures courses endiablées.