Hot Rods, la naissance du tuning


Image de

Si de nos jours le tuning est répandu et ce mondialement, il faut bien se dire que les origines remontent à la pratique du Hot-Rodding des années 30. Le désert californien et ses lacs asséchés était l'endroit propice pour se défier dans des courses sauvages. Très vite, les plus ingénieux, essayent de métamorphoser leur moyen de locomotion quotidien en un bolide aux performances accrues. Le surpoids est banni, tous les accessoires sont supprimés et pour certains même le capot et le pare-brise. L'inspiration vient bien entendu des courses automobiles de l'époque qui enchantent de fervents admirateurs.

L'évolution passe par une association de clubs le 29 Novembre 1937, il s'agit de la STCA : South Tuning California Association qui ficèle un peu les hordes de Rodders dans le désert qui n'est plus désert. On retrouvera d'ailleurs bons nombre de concurrents qui seront membres dans la future American Hot-Rod Foundation. Le Traditional Rod va s'étendre à la rue pour devenir le Street Rod. L'ampleur est telle qu'à la fin de la guerre que la police va essayer d'enrayer le soi-disant fléau urbain. La répression aura l'effet inverse escompté : des Hot-Rods plus puissants émergent et atteignent leur apogée en 1955.

Il existe en parallèle une communauté de Rodders s'affichant avec leur Rats, œuvres contestataires. Trois catégories à part entière pour regrouper une flopée de passionnés.

Le Traditional Rod :

L'original comme son nom l'indique, la plate-forme est généralement une Ford des années 30. Les modèles A, B ou le plus répandu T sont à l'honneur. Les modifications apportées peuvent se multiplier selon le propriétaire. La motorisation préférée demeure le gros V8 Flathead bien que beaucoup trafiquaient leur plus faibles cylindrées. A l'origine le Traditional Rod était très peu couteux

Le Street Rod :

C'est la démocratisation, l'essor du Traditionnal Rod est époustouflant après guerre ; des runs s'organisent à chaque coin de rue en faisant une nouvelle génération de Rod. Celle-ci s'inspire de l'esprit de liberté des Rod mais appliqué à la route d'où le nom Street Rod. Ils utilisent des pièces neuves et sont par la suite le fruit de préparateurs qui réalisent des chefs d'œuvre en composite et autres fibres mais le prix devient exorbitant.

Le Rat Rod :

En réponse aux copies polyester des Traditionnal Rods qui devenaient Street et onéreux, les plus nostalgiques et contestataires créèrent les Rats. Ils préservent les anciennes structures et les anciennes pièces avec rouille ou effectuent un patinage noir mat.

Le but réunificateur est le meilleur ratio poids puissance.