Ford GT, la célébration des 50 ans du triomphe aux Mans


Image de ford gt

Dévoilée à Détroit le 12 Janvier 2015 lors de l’Auto Show, le retour de la Ford GT disparue depuis 2005-2006, fait le grand bonheur des visiteurs. Commercialisée depuis fin 2016, elle marque le mi-centenaire de la victoire incontestable des trois GT 40 sur le circuit du Mans en 1966. Cette mythique course des 24 H est à nouveau remportée en 2016 pour fêter encore plus cet événement. La Ford GT est produite en très peu d’exemplaires : il est prévu seulement 250 unités par an. Sortant de l’usine de Markham au Canada, les futurs acquéreurs doivent patienter pour en détenir cette Ford GT 2017.

Produit d’innovation, la Ford GT 2017 garde un esprit des années 60 même s’il est moins présent que sa première réédition de 2005. La conception néologique se réalise à partir d’une monocoque en fibre de carbone basé sur un châssis en aluminium. L’aérodynamique et la répartition des charges sont poussés à des exigences extrêmes. L’aileron s’adapte automatiquement à l’allure et à l’aide du système réglable des suspensions, il renforce le maintien au sol. L’ouverture papillon des portes confère une esthétique des plus impressionnantes.

La Ford GT 2017 se dote du petit V6 de 3,5 L (Ecoboost) qui est une motorisation à double injection (bi-turbo) inédite développant pas moins de 647 ch. à 6550 tr/min. Pour un poids limité à 1385 kg, elle présente un couple d’une force éloquente : 746 Nm. Pourvue d’une transmission automatique à 7 rapports (embrayage double DCT), la GT affiche une accélération détonnante. La vitesse de pointe atteint des sommets, les 360km/h sont franchis allègrement (au delà des 346 km/h annoncés) créditant ce bolide de la Ford de série la plus rapide de l’histoire. A remarquer, une édition spéciale Ford GT Horizon reprend le moteur de la Lamborghini Aventador, il s’agit d’un V12 de 6,5 L de cylindrée.

Pour répondre aux puissantes caractéristiques de la Ford GT 2017, les pneumatiques et le freinage sont spécifiques au modèle. L’équipementier Michelin se charge de chausser les jantes alu 20 pouces du véhicule avec ses Pilot Sport Cup 2. Six pistons sur les étriers Brembo sont nécessaires pour presser les plaquettes ventilées sur les disques en carbone céramique. Il faut à peine 80 m pour arrêter la Ford GT lancée à 160 km/h.

L’âme sportive se ressent idéalement dans l’habitacle, la fibre de carbone est omniprésente. De la conception des sièges baquets inamovibles (réglage des pédales et du volant type F1) qui sont par ailleurs couverts de cuir pleine fleur et d’alcantra à l’instrumentation en passant par la planche de bord, tout est perfectionné pour optimiser le gain et la répartition du poids

De l’esthétique, de la puissance, de l’aérodynamique, de la maniabilité inouïe, l’ingénierie Ford nous a concocté une recette gagnante et n’a pas fini d’écrire l’histoire de la voiture américaine.